Caractérisation des menuiseries

Essai à l’air :

 
Le but est de définir la performance à l’air de la menuiserie, elle permet de classer  le corps d’épreuve par rapport à son niveau de perméabilité. La perméabilité d'une menuiserie se définit selon 4 classes ; la classe 4 étant la plus étanche à l’air.
Le déroulement des essais à l’air est réalisé en application de la norme NF EN 1026 (méthodologie)
La classification du corps d’épreuve est faite en application de la norme NF EN 12207 (classification)
 
Essai à l’eau :
 
Cet essai consiste à vérifier la performance à l’eau de la menuiserie ; ce qui permet de classer l’échantillon par rapport à son niveau d’étanchéité à l’eau.
Il existe deux méthodes de classement à l’eau la méthode  A ou B, la première concerne les Fenêtres totalement exposées et la seconde  les Fenêtres partiellement exposées. Contrairement à la métropole les produits posés à la Réunion sont totalement  exposés  d’où une méthode  A généralisée pour  le test à l’eau.
Le déroulement des essais à l’eau est réalisé en application de la norme NF EN 1027 (méthodologie)
La classification du corps d’épreuve est faite en application de la norme NF EN 12208 (classification)
 
Essai au vent :
 
Cet essai consiste à mesurer la tenue au vent de la menuiserie face à des pressions brusques. Cet essai se déroule en 3 étapes :
La pression P1 : elle permet de définir l’inertie des profils  pour  définir  la flèche. 
Classe A : 1/150 
Classe B : 1/200
Classe C : 1/300
 
La pression P2 : solliciter la menuiserie en lui faisant subir un essai de fatigue de 50 cycles  en pression positive et négative.
Après l'essai P1 et P2, le contrôle de la perméabilité à l'air doit être inférieur à 20% de la classe obtenue ou revendiquée.
 
La  Pression P3 : Vérifier si le corps d’épreuve résiste à une pression brusque.
Le déroulement des essais au vent est réalisé en application de la norme NF EN 12211(méthodologie)
La classification du corps d’épreuve est faite en application de la norme NF EN 12210 (classification)
 
L’ensemble des normes d’essais est accompagné des additifs NF P 20-302 et NF P 20-501.
Le fonctionnement administratif du laboratoire est décrit dans le Manuel Qualité (MQ) du CIRBAT.
Les exigences qualités sont en conformité avec la norme NF EN ISO/CEI 17025.
 
 
Essais de résistance mécanique : 
 
Effort de manoeuvre : NF EN 12046-1
Contreventement : NF EN 14608
Torsion statique : NF EN 14609
Capacité de résistance des dispositifs de sécurité : Chapitre 4.8 de la norme NF EN 14351-1+A1
 
Labellisation des menuiseries (Géocert)…
 
Géocert est une marque spécifique qui vise à reconnaître et valider les produits du bâtiment qui correspondent aux contraintes environnementales au quel sont exposée les produits mise en œuvre à la Réunion. Forte exposition aux UV résistance au vent cyclonique, exposition au brouillard salin, termites locaux etc.
 
 
L’objectif est de tester les menuiseries sur la base du cahier des charges Géocert afin de valider les performances minimums exiger par la marque.
Géocert permettra aux entreprises qui le souhaites de poursuivre afin d’obtenir le marquage CE. 
 
Accompagnement des entreprises qui souhaitent obtenir le Marquage CE (Directive des produits de la construction)…
 
La directive Européenne des produits de la construction 93/68/EEC a été remplacée par la Règlementation des Produits de Construction (RPC) : Règlement (UE) N°305/2011 (dpc)
Cette règlementation à un impact considérable sur la filière menuiseries à la Réunion, de par l’éloignement géographique de notre il sera difficile pour les entreprises de pouvoir réaliser le marquage CE sur les menuiseries.
Afin de permettre la libre circulation des produits dans l’union Européenne il à été mise en place le marquage CE de tous les produit.
Les menuiseries sont directement concerné par la mise en application de la norme NF EN 14351-1 +A1 Fenêtres et blocs portes pour piétons. 
Elle concerne les menuisiers qui fabriquent des produits et qui ne réalise pas la pose, beaucoup d’entreprise locale passe par des sous traitant afin de répondre au mieux  aux différents marchés d’appel d’offres. 
Face à cette nouvelle réglementation internationale les entreprises de menuiseries devront être en conformité avec la norme NF EN 14351-1 +A1 , dans le cas contraire ses derniers se retrouveront dans une situation qui entraînerai le non paiement de leur marché par les donneurs d’ordre, ou une augmentation du marché de l’importation des menuiseries en conformité avec le marquage CE sans pour autant correspondre aux spécificités de la Réunion.
 
De par sa reconnaissance du FCBA le LEM à la compétence pour la préparation et la présentation des dossiers pour le marquage CE.
Il est de notre devoir d’accompagner aux mieux la filière menuiserie afin de continuer son développement et d’assurer sa pérennité.


Installation d'une menuiserie

     
 
Vidéo des essais sur volet roulant